Chroniques de vivre

Je dédie ces chroniques au monde dans lequel je vis. Je dédie ces chroniques à ceux qui ont la foi, à ceux qui naviguent à vue, à ceux qui savent que les réponses ne se trouvent pas dans les livres, qu’il n’y a pas de recette, que la vie se vit au jour le jour et qu’il faut tout prendre en disant merci. Je dédie ces chroniques à ceux qui disent merci. Je dédie ces chroniques aux innocents, aux intègres, aux justes, à ceux qui choisissent la lumière plutôt que l’ombre. Je dédie ces chroniques à ceux qui choisissent la lumière. Je dédie ces chroniques au coeur de tous les humains, à toutes les tristesses, à toutes les joies, à tous les instants fragiles, à ceux que la vie affame et qui se cognent contre les murs. Je dédie ces chroniques aux hommes et aux femmes qui prient encore avec tout leur amour parce qu’ils savent qu’ils ne sont rien ni personne et que la vie est simplement un miracle mis à leur disposition pour un temps imparti. Je dédie ces chroniques aux vivants, à ceux qui rendent sacré le jour et la nuit, qui utilisent la vie pour faire du bien au monde. Je dédie ces chroniques aux vivants…

La lumière

La lumière

D’année en année j’aime de plus en plus les feux d’artifice. J’aime l’intention qu’il y a derrière, l’idée de départ : réunir tout le monde devant un spectacle commun, accessible à tous et envoyer de la lumière. D’année en année j’aime de plus en plus la lumière, la...

La reconnaissance

Quand je vais dans le sud, dans les villes où j’ai grandi, si je fais le marché au bord de la mer, il y a une belle femme de 50 ans qui vend les légumes et les fruits et qui s’appelle Amina mais les gens l’appellent Nina. Elle a tellement la joie de vivre qu’elle fait...